Interview de Philippe Lenfant, Professeur au sein du CEFREM

Pendant le premier confinement, en l’absence d’agitation humaine et de pollution sonore, les animaux marins ont connu un bref répit. En scrutant la Méditerranée, une équipe scientifique y a observé le retour d’espèces rares.
Philippe Lenfant, Professeur au sein du CEFREM répond au journal Libération, lire l'article en page 5.